Cristallisation des marbres

poncage marbre

CRISTALLISATION DES MARBRES METHODE LIQUIDE

La méthode de traitement de ces dernier est bien celle-ci ; ceci dit il est vrai qu’on la retrouve sous deux variantes. La première est la cristallisation par spray, cela consiste à pulvériser directement sur le revêtement, après un ponçage, un produit, qui sous l’action mécanique d’une laine d’acier, va créer un brillant artificiel en chauffant le marbre. Elle dépose un film invisible sur vos surfaces mais reste très fragile, en effet le passage et l’entretien périodique, affaibliront voir supprimeront totalement cette cristallisation spray, un moment ou un autre.  Cette version est à préconiser uniquement dans les parties communes des bâtiments, dans le cadre unique d’un entretien régulier de vos surfaces en marbre. Elle sera à refaire toutes les une à deux années.

CRISTALLISATION DES MARBRES METHODE POUDRE

La seconde est la cristallisation par poudre, c’est donc celle-ci qu’il faudra préconiser, dans le cadre d’une rénovation de vos surfaces en marbre. En voici les principales raisons, contrairement à la première, celle-ci a une durée de vie comprise entre 10 et 15 ans, et doit s’effectuer comme la première, après un ponçage de qualité. Ses propriétés varient car elle a un effet bouche-pores directement sur les surfaces, et elle n’est donc plus filmogène. De plus on va durcir les surfaces, et tout cela dans l’objectif d’une imperméabilisation et d’une protection peraine des surface. Attention un marbre ne sera jamais protégé à 100 %, car les pores resteront ouverts, c’est pourquoi même après protection, nous préconisons un entretien courant à l’alcool ménager ou au savon noir dilué avec de l’eau, tous les autres produits n’étant tout simplement pas adaptés. Les produits acides renversés peuvent également altérer vos surfaces, même après traitement, si vous n’essuyer pas derrière rapidement.

La méthode dépendra aussi de la couleur de vos marbres, qu’ils soient foncés ou clairs, les étapes seront plus ou moins longues et demanderont plus ou moins de travail. Un marbre beige clair, comme le travertin par exemple nécessitera moins d’étapes qu’un marbre noir ou vert.

 

 

Les marbres foncés demanderont en effet plus de phases de polissage et le traitement devra se faire en 2 étapes; un traitement complémentaire devra être effectué en plus du traitement poli-brillant bouche-pores. Ces traitement complémentaires appelés traitements de finition ont pour but de raviver les couleurs foncées afin d’y donner plus de relief et donc plus de brillant. Ces traitements sont des cires que l’on applique en chauffant les revêtements afin que ces derniers soient complètement imprégnés et donnent une brillance supplémentaire, non négligeable sur les marbres noirs, verts..les plans de vasques ou plans de travail de cuisine par exemple.

© 2018 Création Web par Christian Lenk

06 85 95 14 39